A+ A A-

Code de déontologie

CODE DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L'ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES ASSISTANTS TECHNIQUES EN PHARMACIE.

François Noël, LL.B. M.S.V.D.
Paul Fernet, LL.B., B.Pharm.
Gascon & Associés, SENCRL

Le code de déontologie de l’Association québécoise des assistants techniques en pharmacie (AQATP) a été rédigé par les membres pour définir le comportement éthique attendu de tous les assistants techniques en pharmacie et pour servir d’outil de référence et d’incitatif à la réflexion éthique des membres de l’AQATP.

Dans l’exercice de leurs activités professionnelles, les assistants techniques en pharmacie membres de l’AQATP doivent respecter la vision de leur association en adhérant aux principes suivants.


 

SECTION I - DEVOIRS ET OBLIGATIONS ENVERS LE PATIENT

Qualité des services

1- L’assistant technique en pharmacie a, en fonction des objectifs établis par les pharmaciens et dans la limite de ses compétences, des obligations de diligence et de prudence envers les patients.

2- L'assistant technique en pharmacie doit collaborer avec les pharmaciens ainsi qu’avec les autres professionnels de la santé afin de répondre aux besoins des patients.  

3- L'assistant technique en pharmacie doit tenir compte des limites de ses aptitudes, de ses connaissances ainsi que des moyens dont il dispose.

4- L'assistant technique en pharmacie doit s'abstenir d'exercer dans des états susceptibles de compromettre la qualité de ses services.

5- L'assistant technique en pharmacie doit chercher à établir une relation de confiance avec les pharmaciens et les patients. À cette fin, l'assistant technique en pharmacie doit notamment s'abstenir d'exercer ses fonctions d'une façon impersonnelle et s’engager à soutenir adéquatement la prestation de services des pharmaciens aux patients.

6- Lorsqu’il transmet sous la directive des pharmaciens des avis et des conseils, l'assistant technique en pharmacie doit, dans la limite de ses compétences, s’assurer de la bonne compréhension des patients et en cas de doute, les référer à nouveau au pharmacien.

7- Le membre ne doit pas, au regard du dossier des patients ou de tout rapport, registre, dossier de recherche ou autre document lié à l’exercice de ses fonctions :

  • les falsifier, notamment en y altérant des notes déjà inscrites ou en y insérant des notes sous une fausse signature;
  • fabriquer de faux dossiers, rapports, registres ou documents;
  • y inscrire de fausses informations,
  • omettre d'y inscrire les informations nécessaires.

 

Intégrité et respect

8- L'assistant technique en pharmacie doit s'acquitter de ses obligations avec intégrité, respect et courtoisie, selon les objectifs établis par le pharmacien.

9- L'assistant technique en pharmacie doit éviter toute fausse représentation quant à son niveau de compétence.

10- L'assistant technique en pharmacie doit s'abstenir d'exprimer des avis ou de donner des conseils au-delà des limites de ses compétences et des directives des pharmaciens.

 

Confidentialité des patients

11- L'assistant technique en pharmacie doit respecter la confidentialité et la vie privée des patients.

12- L'assistant technique en pharmacie doit respecter l'échelle de valeurs et les convictions personnelles des patients.

13- L'assistant technique en pharmacie doit s'abstenir d'intervenir dans les affaires personnelles des patients.

14- L'assistant technique en pharmacie doit éviter les conversations indiscrètes au sujet d'un patient et des services qui lui sont rendus.

 

SECTION II - DEVOIRS ET OBLIGATIONS ENVERS LE PUBLIC

15- L'assistant technique en pharmacie doit, en collaboration avec les pharmaciens, appuyer toute mesure susceptible d'améliorer la qualité et la disponibilité des services professionnels dans le domaine où il exerce ses fonctions.

Il doit se tenir au courant des développements et maintenir sa compétence dans ce domaine.

16- Dans l'exercice de ses fonctions, l'assistant technique en pharmacie doit tenir compte de l'ensemble des conséquences prévisibles que peuvent avoir sa pratique.

17- L'assistant technique en pharmacie doit raisonnablement favoriser les mesures d'éducation et d'information dans le domaine où il exerce ses fonctions.

18- L'assistant technique en pharmacie ne doit pas s'approprier des médicaments de quelque nature que ce soit, ou tout autres biens ou substances appartenant à son employeur ou à une personne avec laquelle il est en rapport dans l'exercice de ses fonctions.

 

SECTION  III - DEVOIRS ET OBLIGATIONS ENVERS LA PROFESSION

19- En fonction des objectifs établis par les pharmaciens, l’assistant technique en pharmacie doit favoriser l’atteinte de l’excellence dans son milieu de travail et en faire la promotion.

20- L'assistant technique en pharmacie doit, dans la mesure de ses possibilités, contribuer au développement de ses fonctions, notamment par l'échange de ses connaissances et de son expérience avec ses collègues et les étudiants et par sa participation aux cours et aux activités de formation continue.

21- L'assistant technique en pharmacie doit s’autoévaluer et veiller au développement de ses compétences.

22- L'assistant technique en pharmacie doit, dans la mesure de ses possibilités et selon les objectifs établis par les pharmaciens, soutenir les activités de recherche dans le milieu.

 

*** Code de déontologie approuvé lors de l'assemblée générale annuelle 2015. 

Copyright © 2015 Association québécoise des assistants techniques en pharmacie.
Tous droits réservés. création site web et référencement naturel Joomla Montreal.

Connexion