COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Mise au point sur le rehaussement de la formation

Comme beaucoup le savent maintenant, des travaux ont été amorcés au Ministère de l’Éducation et des Études Supérieures (MEES) afin de revoir son offre de formation en pharmacie. Nous avons constaté qu’un nombre important de rumeurs et d’informations inexactes circulent, ce qui a pour effet d’inquiéter certaines personnes ou encore de donner de faux espoirs à d’autres. Nous considérons qu’il est de notre devoir de faire une mise au point afin que la situation soit claire pour tout le monde dans le dossier du rehaussement de la formation. À ce titre, nous soulignons que l’Association Québécoise des Assistants Techniques en Pharmacie (AQATP), le seul représentant officiel des assistants techniques en pharmacie au Québec, est directement impliquée dans ce dossier depuis plusieurs années. En effet, nos représentants élus ont participé aux différents travaux ayant eu cours jusqu’à ce jour dans ce dossier. Étant donc mis au fait, en temps réel, des derniers développements, nous sommes pleinement en mesure de vous indiquer où en sont les différents travaux et ce qu’il est permis d’affirmer.

Les erreurs qui sont le plus souvent véhiculées concernent surtout les échéanciers pour la disponibilité de la nouvelle formation technique, la disponibilité ainsi que l’accessibilité de celle-ci pour le personnel déjà en fonction dans le milieu de la pharmacie. Nous allons tout d’abord vous énumérer les faits qui sont clairement établis :

  • Le MEES a reçu deux mandats du Ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) : la révision du programme de formation professionnelle d’assistant technique en pharmacie ainsi que la création d’un programme de formation collégiale en pharmacie.
  • Le Conseil du Trésor a approuvé la création d’un titre d’emploi de technicien en pharmacie dans le réseau de la santé.
  • Le MEES a établi des échéanciers très stricts pour les 2 programmes de formation à travailler et met les moyens nécessaires en place afin de les rencontrer. Un responsable a été nommé pour chacun de ces programmes et les deux travaillent de façon parallèle dans le but d’assurer la cohérence et la complémentarité entre les deux programmes.
  • Deux pharmaciennes ont récemment été embauchées afin de procéder à la rédaction du programme de formation collégiale.
  • Il est prévu que le programme de formation collégiale en pharmacie soit complété et prêt à être offert pour septembre 2021.
  • Le programme révisé de formation professionnelle en assistance technique en pharmacie devra être complété et implanté pour septembre 2022
  • Deux ateliers sont organisés afin de procéder à une analyse de profession pour la formation collégiale, un pour le secteur public et l’autre pour le secteur privé. Ils se tiendront en décembre prochain.
  • Un autre atelier aura lieu en janvier 2020 pour élaborer l’analyse de profession pour la formation professionnelle.

Toute information ayant déjà été diffusée qui contredirait ou s’ajouterait à ces énoncés est fausse. Les dates citées sont celles fournies par les deux ministères concernés. Bien que les demandes de la ministre de la Santé suggèrent que le programme de formation collégiale sera un DEC, le MEES est la seule autorité habilitée à le déterminer et aucune décision n’a encore été prise en ce sens pour le moment. Les établissements devant offrir le programme de formation restent à déterminer, il n’y a donc pas de projet pilote en cours présentement pour la formation collégiale en pharmacie

L’AQATP a reçu une invitation afin de participer aux ateliers en tant qu’observateur. Nous avons participé aux différents chantiers et comités qui ont eu lieu dans les dernières années et nous avons également eu l’occasion, dans les dernières semaines, de rencontrer le MSSS ainsi que les responsables des deux programmes de formations en pharmacie au MEES. Une rencontre a également eu lieu avec le CÉGEP de Drummondville pour en apprendre davantage sur leurs démarches depuis 2014. Des résumés plus explicites seront rendus disponibles sous peu sur notre site internet dans la section réservée aux membres.

Les assistants techniques en pharmacie de tout le Québec sont fortement encouragés à rejoindre l’AQATP en tant que membre afin d’apporter un support officiel à leurs actions en plus de bénéficier de contenus exclusifs ainsi que d’une foule d’autres avantages intéressants.

Marylène Lévesque

Secrétaire et Vice-Présidente exécutive, AQATP

2019-11-25T08:54:08-05:00 November 25th, 2019|